Et je danse aussi de Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT


Et je danse aussi
Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT
Editions Pocket
Roman contemporain
Épistolaire
311 pages
6,95 €

En résumé. 

Un mail comme une bouteille à la mer. D'ordinaire, l'écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais aux courriers d'admirateurs. Mais cette Adeline Parmelan n'est pas une " lectrice comme les autres ". Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu'elle lui a fait parvenir – et qu'il n'ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s'établit qui en dévoile autant qu'elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun... 

Mon avis

D’habitude, je ne lis pas de roman épistolaire. Bien loin de ma zone de confort littéraire, mais la quatrième de couverture a eu raison de moi (je suis faible !). Quand on dit épistolaire, il faut le prendre au sens moderne du terme, car les deux personnages principaux s’échangent uniquement des mails, pas de correspondance écrite traditionnelle.

Ce roman est assez addictif ! Je n’ai pas pu le lâcher et j’adore cette sensation : un livre qui occupe toutes vos pensées, si bien que vous guettez chaque occasion pour en dévorer une petite partie (dans le métro, à la pause déjeuner, dans l’ascenseur juste avant d’entrer dans votre bureau, le sortir direct après avoir passé la porte le soir en quittant le bureau, dans la rue en marchant…).
J’ai adoré cette sensation de voler des moments d’intimité, se glisser dans leurs douleurs, dans leurs tristesses, dans leurs secrets… ce sont des personnages qui se dévoilent, mais pas entièrement et c’est peut-être ce qui m’a, à la fois, laissé sur ma faim et qui m’a le plus plu !

Les auteurs répondent à toutes les interrogations, mais on voudrait tellement en lire davantage. Au départ, j’ai cru à une simple histoire d’amour, banale, vue et revue. Mais, je me suis vite aperçu que cette histoire était bien plus profonde que cela ! il s’agit plus d’un sauvetage mutuel entre deux naufragés de la vie !
Chacun va apporter à l’autre la raison de continuer qui lui faisait défaut. Chacun découvre une amitié sincère, le manque de l’autre, la solitude de l’autre et le besoin de lui venir en aide malgré la distance, malgré la relation virtuelle à laquelle ils ne veulent pas toucher de peur de briser ce qui les unit.

En conclusion, je vous conseille ce livre qui m’a beaucoup touché. On voit la solitude et la vie d’un autre œil. Émotions garanties !

Lily



Bonne lecture.




Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ton superbe article qui donne plus qu'envie de découvrir ce livre.
    Il est dans ma liste. Je n'aime pas plus que ça les romans épistolaires mais parfois on a de bonnes surprises.
    Bises ☆

    RépondreSupprimer
  2. Merci! Ton commentaire me touche beaucoup.
    J'ai vraiment aimé ce lire, et j'espère qu'il ne te décevra pas, du coup! :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais plus si ce livre était un coup de coeur, mais s'il ne l'est pas, il l'a frôler de près. Je suis heureuse qu'il t'ai plu aussi. Ta chronique a parfaitement décris les émotions que l'on ressent en lisant ce roman :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Honorine, j'essai d'écrire ce que je ressent pour chaque livre que je lis. Je sais que c'est un avis personnel, mais je suis contente que sur ai eu la même impression que moi.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés