J'ai choisi la dépression - Dana Eagle





J'ai choisi la dépression 
Dana Eagle
Editions Robert Laffont 
Développement personnel / Humour 
144 pages
13,90€






Résumé.

Savoir entretenir une dépression durable et de qualité constitue un avantage décisif dans l'existence.
Apprenez à cultiver le regret, l'angoisse et la solitude.
Votre kit dépression :
- Un survêtement/pyjama
- Un canapé, mais le sol peut aussi faire l'affaire
- Un plaid qui vous servira de couverture, serviette, mouchoir, bavoir, protection contre le monde hostile.
La dépression peut résulter d'un événement traumatisant (votre naissance) ou vraiment traumatisant (celle de votre soeur). Mais elle peut tout simplement advenir à la suite d'un divorce, d'une expérience de mort imminente ou d'une coupe de cheveux ratée.
Entretenir une dépression et vaincre le bonheur demande un peu de discipline au début, mais grâce à ce guide pratique et illustré, vous pourrez lister tout ce que vous avez gâché dans votre vie et vous verrez, ça ira tout seul.




Mon avis.

Dans son ouvrage J'ai choisi la dépression, l'humoriste américaine Dana Eagle offre le parfait exemple de ce qu'il faut faire... pour ne surtout pas se sortir de la dépression.

Conçu comme une parodie d'ouvrage de développement personnel, le livre propose des tests, des listes, des astuces… Dana Eagle préconise également de dresser la liste de ses échecs afin de bien être certain de ne pas pouvoir se relever de son canapé car « entretenir une dépression et vaincre le bonheur demande un peu de discipline au début.» « Mais grâce à ce guide pratique et illustré, vous pourrez lister tout ce que vous avez gâché dans votre vie et vous verrez, ça ira tout seul ».

Parmi les « kits dépression » à monter soi-même, Dana Eagle recommande : « un survêtement/pyjama ; un canapé, mais le sol peut aussi faire l'affaire ; un plaid qui vous servira de couverture, serviette, mouchoir, bavoir, protection contre le monde hostile ».

C'est vraiment bien fait. Avec beaucoup d'humour et de sarcasme, ce livre présente le cliché du dépressif (jogging, Friends, canapé, qui appelle ses amis pour se plaindre, etc.). Ce livre a une double lecture : d’une part, l’auteure présente la vision que la plupart des gens ont de la dépression. Celle d’une personne qui ne fait pas d’effort pour s’en sortir. Il s’agit là de la lecture au premier degré de ce livre. D’autre part, si l’on prend du recul, l’auteure nous offre le quotidien d’une personne dépressive, ses difficultés et le regard des autres auquel elle est confrontée.

Ce livre fait beaucoup rire grâce à son humour constant. Il est drôle, interactif et plein d'autodérision, sur un sujet qui a – contrairement aux apparences – un large potentiel comique.



Lily



Bonne lecture !


Commentaires

  1. Bonsoir,

    J'ai vu ce livre à Noël et l'idée m'avait séduite. Surtout qu'il a l'air vraiment drôle...Contente d'en savoir un peu plus sur lui.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés